Navigation – Plan du site
Comptes rendus

Khmer Women on the Move. Exploring Work and Life in Urban Cambodia, Annuska Derks

Honolulu : University of Hawai’i Press, 2008, 258 p.
Laurence Husson
p. 231-232
Référence(s) :

Annuska Derks, Khmer Women on the Move. Exploring Work and Life in Urban Cambodia, Honolulu : University of Hawai’i Press, 2008, 258 p.

Texte intégral

1L’auteure Annuska Derks a une expérience de vie et de travail au Cambodge et a enquêté sur l’épineuse question du trafic de personnes, femmes et enfants pour la plupart. Dans le cadre de l’Office des migrations internationales (IOM), elle a publié trois études portant respectivement sur le trafic des femmes et des enfants cambodgiens vers la Thaïlande, sur le trafic des femmes et des enfants vietnamiens au Cambodge et sur la réintégration des victimes de trafic au Cambodge. Pour ce faire, elle a côtoyé de nombreuses femmes impliquées dans le commerce du sexe. À sa grande surprise, elle a découvert une réalité toute différente de l’image qui est fréquemment répandue par les médias et les institutions internationales, à savoir des jeunes femmes abusées, brutalement enrôlées dans la prostitution, apparentée à un véritable esclavage sexuel. Trois ans de terrain et une parfaite connaissance de la langue ont permis à Annuska Derks d’appréhender autrement la situation et d’en percevoir les complexités, et donc d’apporter les nuances nécessaires. Un certain nombre de jeunes femmes rencontrées se disaient à la recherche d’une meilleure vie, pour elles ou les leurs, en quête d’aventures et d’expériences, de nouvelles opportunités et de débouchés. Ceci, dans un environnement nouveau, la ville, les conduisant de ce fait à vivre des expériences très diverses, parfois positives, parfois négatives, heureuses et/ou malheureuses. C’est ainsi que cette constatation conduit l’auteure à vouloir étudier d’autres formes de mobilité féminine, délaissant les migrations forcées et le trafic, pour se concentrer sur l’exode rural et les migrations volontaires de femmes à la recherche d’emplois en ville.

2C’est alors qu’elle décide de se livrer à une ethnographie minutieuse de jeunes migrantes khmères dans un Cambodge engagé à grande vitesse dans une économie de marché, impliquant un fort exode rural féminin et de nombreux emplois urbains à pourvoir. L’auteure montre que ces femmes, pour la plupart ouvrières dans l’industrie textile, beer-girls et prostituées ou encore petites vendeuses de rue, font preuve d’une grande mobilité, à la fois dans leur parcours, leurs expériences et leurs objectifs. Cette mobilité s’exprime par une grande flexibilité de comportements et d’ajustements. Cette étude montre comment ces jeunes rurales tentent de conjuguer leurs rêves de modernité, leurs désirs personnels avec les obligations familiales et les idéaux culturels. À travers quelques destins de femmes, observées dans leur vie familiale et professionnelle, se dessinent alors clairement tous les types de conflits, contradictions et difficultés rencontrées au quotidien. L’auteure analyse alors les dichotomies et tensions entre rural et urbain, tradition et modernité, moralité et immoralité à travers le prisme des expériences personnelles de femmes actives. Ces dernières se révélant de plus en plus enclines à décider de leur vie, désireuses de prendre part au développement de leur pays, mais gênées, sur fond de mondialisation, par le poids des traditions et celui d’une histoire nationale douloureuse. C’est certainement là que repose le meilleur de cette approche très personnelle et de cette étude très vivante: partir du vécu des individus pour analyser les interrelations entre les conditions structurelles, les constructions sociales ou culturelles et individuelles et ainsi alimenter un réel débat conceptuel et théorique dans le champ de l’anthropologie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Laurence Husson, « Khmer Women on the Move. Exploring Work and Life in Urban Cambodia, Annuska Derks », Moussons, 15 | 2010, 231-232.

Référence électronique

Laurence Husson, « Khmer Women on the Move. Exploring Work and Life in Urban Cambodia, Annuska Derks », Moussons [En ligne], 15 | 2010, mis en ligne le 25 novembre 2011, consulté le 25 mars 2017. URL : http://moussons.revues.org/441

Haut de page

Auteur

Laurence Husson

Chargée de recherche, IRSEA, université de Provence, Marseille.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la revue Moussons sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page